Un petit zoom sur les  différents chantiers de ce mois de Juin 

Un second souffle

A l’heure où les taux d’immobilier flambent, la Ville de Liévin entend démocratiser l’achat immobilier, notamment pour les primo-accédant.C’est en tous cas la volonté affichée sur le nouveau projet, rue Jaurès, où les appartements sont vendus en prix de base à 112 000 euros. Au total, ce sont 63 appartements en location et 15 en accession qui verront le jour d’ici 24 mois.

« Cela permet d’offrir une solution aux personnes qui pensent que l’achat immobilier n’est pas fait pour eux, souligne Laurent Duporge, le Maire. Nous sommes en centre ville et la demande est forte pour ce type de logement : neuf, écologique, situé idéalement… ». 

Si le promoteur a déjà trouvé deux acheteurs, deux couples de Liévinois, les travaux ne sont pas encore finis. Ces prochaines semaines seront vouées à la démolition du bâtiment existant « Sign Plus ».

« Quand on cherche de l’amiante, on en trouve, explique un responsable des travaux. Et puis, avec la hausse du cout des matériaux, les fonctions ne pas idoines. »

Un chantier d'envergure

Il s’agit d’un des plus gros chantiers de la décennie à Liévin : l’ERBM (engagement pour le renouveau du Bassin Minier). 

Alors qu’une large partie des habitations a été réhabilité, place désormais à l’espace public. Les voiries, les espaces verts, les chemins d’accès, tout est repensé.

« C’est l’un des gros dossiers et je porte une attention particulière au choix des matériaux et au bien -être des riverains, explique Laurent Duporge, Maire de Liévin. Il faut que ce soit propre, facile à nettoyer et que ça n’incombe pas trop les locataires. 

French Fries Diner

L’ouverture est prévue pour la mi-juillet. Et au vu de l’investissement réalisé et des choix proposés, nul doute que ce restaurant va vite trouver ces adeptes.

C’est tout simplement une première et c’est à Liévin que ça se passe. Le projet est initié depuis un an par deux associés déjà à la tête de restaurants sur Arras : Le Comptoir et le Petit rat porteur. Voisins, ils ont sympathisé et ont eu l’idée de s’associer pour créer une nouvelle enseigne sur Liévin.

Ils ont jeté leur dévolu sur Liévin pour créer ce nouveau concept à base de frites, burgers, mais pas que. « Il y aura une partie restauration type brasserie, une partie livraison et une partie à emporter, expliquent-ils. Ce type de restauration va fonctionner ici, surtout avec l’arrivée du bowling, le dynamisme du pole loisirs, et puis on a dore les frites ici! ». 

En attendant, et si vous êtes intéressés, vous pouvez toujours postuler. Tous les profils sont recherchés, « on a besoin de cuisiniers, de serveurs et d’hôtesses de caisse », nous confie-t-on. Pour postuler, vous pouvez envoyer vos documents (CV et lettre de motivation) à l’adresse suivante : ffd.lievin@gmail.com.