Partez à la découverte des parcs et jardins de notre ville. Prenez le temps de vous y promener et de les admirer. Liévin a la chance de compter de nombreux espaces verts.

Le Jardin-public Jules Bédart

Au cœur du centre-ville, le jardin public a été entièrement rénové : plus aéré et ouvert, on y retrouve, entre autres, un bassin, des vestiges archéologiques et des arbres, arbustes et plantes remarquables. Mention spéciale pour le kiosque qui trône en plein cœur du Jardin Public.

 

Il se situe à l’emplacement du château de la famille Ariono de Romblay, construit en 1742. Il est la trace des anciens jardins châtelains. Sur 3,21 hectares, le Jardin Public développe une richesse horticole rare, symbole de renaissance et de vie. Cette diversité fait le charme de ce bel espace public.

 

Règlement intérieur du Jardin Public

Télécharger
Taille: 348.2 Ko Extension: pdf

 

Le Parc des Equipages

 

Sa superficie est d’environ 4,5 hectares. Au temps des mines, les houillières entroposaient leurs équipages (chevaux et charettes) dans ce pâturage où l’herbe était abondante et grasse du fait de la proximité des eaux de la Souchez. Cet espace vert situé en bordure du lycée Henri darras et du collège Descartes Montaigne est très prisé des étudiants qui y trouvent aux beaux jours un véritable havre de fraîcheur et les sportifs qui profitent pleinement du parcours de street work out.

 

Le Val de Souchez - Espace Guy-Dheruelle

 Vocation de promenade, de détente et de découverte de la nature ! Parcours VTT, Disc Golf, Trail, Cyclo-cross, rugby, football, tennis…C’est l’endroit d’excellence pour profiter de grand espace en plein-air !

 Le Percot

À l'origine étaient les mines...Nous devons effectivement la création des bassins du Percot (percot signifie perche) aux Houillères creusées entre 1954 et 1955. Venez découvrir ou redécouvrir ce lieu, réaménagé depuis 2014 qui allie pêche et détente. C’est l’endroit idéal pour se ressourcer.

Le Percot liévinois

A l'origine étaient les mines...Nous devons effectivement la création des bassins du Percot (percot signifie perche) aux houillères creusés entre 1954 et 1955. Venez découvrir ou redécouvrir ce lieu, réaménagé depuis 2014 qui allie pêche et détente. Le Percot est l'endroit rêvé pour tous les amoureux de la nature et en particulier les amateurs de pêche. Ouvert tous jours de 7h à 19h, n'hésitez pas à vous présenter à la Maison du pêcheur pour plus d'informations. À noter ce dimanche, une journée pêche à la truite de 9h à 18h

Le Percot est l'endroit rêvé pour tous les amoureux de la nature et en particulier les amateurs de pêche. Ouvert tous les jours de 7h à 19h, n'hésitez pas à vous présenter à la Maison du pêcheur pour plus d'informations.

Le parc Mazarin

Au cœur du quartier de Calonne, d’une superficie de 5 hectares, le parc est un réel plaisir pour les marcheurs.

Le parc de Rollencourt - complexe sportif Jean Frère

 

Lieu de rassemblement sportif mais également de course à pied ! 

 

Il est aujourd’hui le siège de nombreuses associations sportives

Le bois de Riaumont

 

Liévin compte de nombreux espaces verts avec une topographie à rendre jalouses les villes voisines. Preuve en est avec la colline du bois de Riaumont, le point culminant de la ville…

 

La butte de Riaumont était le berceau de Liévin. De nombreux vestiges de l’époque néolithique, puis romaine et gallo-romaine en témoignent. C’est sur ce pôle géographiquement attractif que fut découvert le plus important cimetière mérovingien du Nord de la France.

 

Aujourd’hui, le bois de Riaumont est la référence boisée de notre ville. C’est un endroit où il fait bon se promener.

AU COEUR DU BOIS, DÉCOUVREZ LA CHAPELLE

 

Liévin compte de nombreux espaces verts avec une topographie à rendre jalouses les villes voisines. Preuve en est avec la colline du bois de Riaumont, le point culminant de la ville…

 

Dans le bois de Riaumont, elle étonne par sa couleur jaune. Installée à quelques encablures de la rue Thiers, la chapelle du bois de Riaumont est un monument peu connu des Liévinois. Et pourtant… « Elle serait le plus ancien point d’eau de notre commune, explique-t-on à la mairie de Liévin. Avant son incendie en 1903, cette chapelle était d’ailleurs un centre de pèlerinage incontournable ». Disparue du bois pendant de nombreuses années, la chapelle retrouve toute sa place, lorsque des passionnés d’histoire décident, en 2010, de la restaurer. 

 

La légende précise d’ailleurs que l’eau qui coule est une eau miraculeuse, une eau qui guérit. Et si l’on en croit la légende : « Si on fait neuf fois le tour de la chapelle avec un bambin éprouvant des difficultés à se déplacer, le petit en reçoit la faculté. »

Le parc de L’Oiselet

D’environ 4 hectares, cet espace vert est doté de plusieurs essences d’arbres… Une agréable balade !

 

Le terrils de Pinchonvalles

Le site du Pinchonvalles, vestige du passé minier inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous permet de découvrir, à 2 pas de la ville, des milieux riches et boisés. Hérissons, écureuils et belettes sont nombreux à arpenter les sentiers. Fondez-vous dans ce décor pour percevoir les mœurs discrètes de ces petits habitants de la forêt.

 

Il se présente sous forme d’une colline allongée avec un profil composé de trois plateaux successifs. Il apparaît comme un immense paquebot échoué au milieu de la plaine de la Gohelle. Le terril est constitué d’une mosaïque d’habitats qui lui confère un grand intérêt écologique. Classé en arrêté préfectoral de protection de biotope depuis 1982, il devient une zone de refuge pour la faune.